cuisine, crochet, tricot... et autres

28 février 2013

Gâteau à la Guiness

L'autre jour j'ai fait un gâteau à la Guiness... testé à la danse (à la fin du cours quand on a bien mouillé la chemise) et qui sera refait pour la soirée de la St Patrick. Donc il faut chauffer 500 cl de Guiness avec 250 g de beurre et 250 g de cassonnade. Quand le beurre est fondu ajouter 500 g de raisins secs et 150 g de fruits confits. Laisser mijoter 10 mn à feu doux, puis laisser refroidir. Ajouter ensuite 500 g de farine, 1 sachet de levure, 1 cc de cannelle et/ou de gingembre, 1 zeste de citron, et 3 oeufs entiers battus. ... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

27 février 2013

Winnie déménage

Pas mal occupée ces temps-ci et un coude en vrac, bref les circonstances se liguent contre moi pour me contrarier dans mon train-train habituel... Le coude va mieux et je n'ai plus mal ! Miraculeux... bon je vais quand même le ménager un peu pendant quelques jours... Le week-end dernier Fille aînée déménageait.... et emménageait dans un logement plus grand qu'un placard ! Donc le bazar qui s'était accumulé par strates dans sa chambre et dans la cave (une couche par an et donc une couche par changement de placard domicile) a... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2013

Terrine de hareng fumé...

... ou quand le hareng saur sort du frigo où il attendait patiemment qu'un saur sort lui fût jeté ! Donc j'avais au fond du réfrigérateur un paquet de harengs doux fumés. Il était plus que temps de le cuisiner (disons que la date était légèrement dépassée) et je ne savais qu'en faire. Marmiton vînt à mon secours et je trouvais une recette qui présentait l'avantage de se faire en quelques minutes à l'avance... et qui en plus me permettait d'utiliser des patates cuites la veille. Voici la recette : Mixer ensemble quelques harengs, 1... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 février 2013

Les carottes ça rend aimable...

Non, non, je ne vais pas encore médire sur mes congénères... d'ailleurs la rubrique est "petits plats" et non "mauvaise humeur" ! Les carottes ça rend aimable dit-on. Et ben moi, les carottes surtout râpées me rendaient fort désagréable quand elles étaient au menu de la cantine : je détestais les carottes râpées... et les betteraves rouges ! Que j'ai pu souffrir au collège quand on m'obligeait à finir mon assiette d'entrée (il y avait aussi dans la liste ce qu'on appelle le museau ou le fromage de tête...). Je suis même restée une... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2013

Merci désuet

  "Un merci ça fait plaisir et ça n'écorche pas la bouche" disait Monsieur Germain quand il trouvait ses neveux et nièces quelque peu impolis. Alors effectivement ça n'écorche pas la bouche et c'est une façon de signaler à son interlocuteur, à la personne que nous avons à côté de nous, à l'ami, au collègue, à l'autre avec qui nous avons été en relation pour une raison ou une autre, que nous avons remarqué l'attention, l'effort, le geste, la parole donnés. Donc ça n'écorche pas la bouche de le dire... mais visiblement ça... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 10:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 février 2013

Une passion fauve

J'aime beaucoup les romans de Françoise Bourdin et j'ai beaucoup aimé ce roman. "Une passion fauve" est une saga familiale sur le 20ème siècle. C'est l'histoire de Berill, jeune artiste de cirque, dont la famille ayant perdu tout moyen d'existence après la 1ère guerre mondiale décide de quitter l'Europe de l'est pour l'Espagne, puis la France et la Grande-Bretagne. C'est une belle histoire d'amour entre Berill et un jeune banquier irlandais, entre deux êtres que tout oppose tant par les milieux dont ils viennent que par leur... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2013

Le faiseur d'histoire

J'ai pris grand plaisir à lire ce roman de Stephen Fry : le faiseur d'histoire. Et oui histoire sans s,  on pourrait presque mettre un h majuscule. Michaël Yoing termine sa thèse sur la vie de Hitler, ses origines... C'est un jeune homme un peu dans la lune, un peu distrait, un peu maladroit. Un jour, il rencontre suite à un télescopage imprévu, le professeur Léo Zuckermann, physicien qui vit avec un passé douloureux. L'histoire est entrecoupée d'extraits de la thèse de Michaël, les écritures changent, le style également...... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :