cuisine, crochet, tricot... et autres

06 mai 2015

Plonger

 

Plonger

En général je me méfie un peu beaucoup des prix quelqu'ils soient : j'ai toujours peur de m'ennuyer comme un rat (de bibliothèque) mort à tenter de comprendre a) l'intrigue b) le vocabulaire c) ce que les jurés du prix lui ont trouvé de formidable...

La quatrième de couverture de "Plonger" de Christophe Ono-dit-Biot a cependant réussi à me convaincre de l'emprunter à la bibliothèque. J'ai ensuite feuilleter quelques pages et... je n'ai pas regretter mon choix.

César est journaliste et s'adresse à son jeune fils, Hector, pour lui raconter sa mère.

Paz vient de réapparaître, morte sur une plage après une disparition de quelques mois.

César raconte donc sa rencontre avec cette femme talentueuse et belle et leur histoire commune.

Mais ce roman n'est pas qu'une histoire d'amour entre un homme et une femme, c'est également une histoire d'amour pour l'art, avec notamment une magnifique promenade au musée du Louvre.

C'est très très beau, c'est passionnant d'un bout à l'autre, sensible, poétique... J'ai adoré.

 

 

 

Posté par Odilus à 20:33 - lectures - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Plonger

    Je ne connaissais pas mais tu me donnes envie de le lire !
    Bon week-end.

    Posté par Malilouléa, 08 mai 2015 à 17:40 | | Répondre
  • ça alors, je viens de le finir moi aussi, il y a quelques jours à peine. C'est en effet un très beau livre, j'ai surtout aimé sa façon de parler de l'amour filial, les premières pages sont incroyables à ce titre… mais j'avoue être restée un peu hermétique au délire sur les requins…

    Posté par Isma, 14 mai 2015 à 16:22 | | Répondre
Nouveau commentaire