cuisine, crochet, tricot... et autres

11 août 2015

La maison de mes pères

 

Maison de mes pères

 

 

 

 

La quatrième de couverture indiquait "... où l'on découvre, émerveillé, l'enfance, l'adolescence, puis les premiers émois amoureux d'Agojaraq, métis eskimo entouré des ses cinq pères possibles et de sa vieille nourrice Aviaja."

Rien que ça et j'étais déjà conquise ! Quand en plus le sympathique tenancier de "l'Autre Rive" m'a dit que ce roman était vraiment super, j'ai craqué et je l'ai acheté.

Je l'ai lu également et c'était un grand plaisir : c'est bien écrit, c'est drôle, c'est poétique et la vie dans le Grand Nord Canadien n'est pas de tout repos d'où quelques aventures étonnantes. On y croise également, outre Agojaraq, ses cinq pères, sa nourrice, de nombreux personnages hauts en couleurs.

On découvre aussi la vie dans ces contrées du nord, où le voisin le plus proche habite à 5 jours de marche, où les hivers sont longs et où les valeurs sont quelques peu différentes des nôtres.

A conseiller donc pour faire de belles rencontres et voyager loin.

 

 

Posté par Odilus à 13:25 - lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur La maison de mes pères

Nouveau commentaire