cuisine, crochet, tricot... et autres

16 août 2015

Nantes

 

Nantes1

 

Le fait de flâner le nez au vent dans les rues d'une ville permet bien souvent de faire quelques découvertes, parfois étonnantes, parfois savoureuses, parfois admirables... souvent le tout en même temps !

A Nantes alors que nous nous dirigions, ma fille et moi-même, d'un pas alerte vers le Jardin des Plantes, nous nous sommes fait la réflexion qu'avoir l'estomac dans les talons pour arpenter ledit jardin n'était pas une bonne chose.

Dans une rue très proche du jardin (rue Stanislas Baudry) nous avons alors vu la vitrine d'un restaurant asiatique : Mien tây... et la carte paraissait correspondre à nos attentes. L'escale fût à la hauteur de notre faim : excellent repas pour 10 €, thé compris, juste ce qu'il fallait pour se caler la panse sans l'alourdir exagérément. A conseiller donc tant pour la cuisine, le prix et l'accueil sympathique.

Après notre visite au pays de Claude Ponti (voir message précédent), la chaleur commençait à provoquer quelque déshydratation... nous nous sommes arrêtées à la Dînette, rue du Château. Un excellent thé glacé et une part de gâteau (dont un sans gluten) nous remirent dans le droit chemin.

Nantes2

 

 

Le lendemain, après avoir mis des pansements sur mes ampoules (et oui 11 km sur le pavé ça laisse des traces sur mes petons !), nous sommes reparties gaiement vers le centre de Nantes.

Passer par un autre chemin pour découvrir d'autres rues, même si celles-ci sont uniquement résidentielles, apercevoir quelques passages privés où les roses trémières garnissent les façades, découvrir quelques placettes et quelques quartiers à l'ambiance très village, glisser un oeil par un portail entrouvert pour admirer une vielle horloge...

Nantes3

Nantes4

 

 

 

 

 

 

 

Après un délicieux repas à la Ripaille, toujours rue du Château, et quelques déambulations en ville, nous étions fin prêtes pour une escale détente à l'Aquatonic... quel bonheur de se faire masser par des jets d'eau plus ou moins forts, de flotter dans une eau à 31° voire à 34°, de profiter du hamman... tout ça dans un magnifique endroit quasiment pour nous toutes seules car ce jour-là il n'y avait pas grand monde (tous entassés sur une plage de la Baule peut-être ?) !

Après tous ces efforts et 13 km dans les jambes, il nous fallait un peu de réconfort avant que je reprenne la route pour le Trégor (snif !): direction les bords de Loire et Tentremoult en la commune de Rezé pour les délicieuses crêpes de La Reine Blanche (sans gluten pour les galettes de sarrazin)

Nantes5

Et voilà... fin de mes minis vacances à Nantes et chez ma fille... mais promis je reviendrai et nous passerons encore de magnifiques moments.

 

Posté par Odilus à 16:01 - flâneries - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Nantes

    Je prends au mot la dernière phrase, vivement que tu reviennes pour que l'on visite encore d'autres beaux endroits et que l'on déguste à nouveau de très bonnes choses. <3

    Posté par Owel, 16 août 2015 à 20:19 | | Répondre
Nouveau commentaire