cuisine, crochet, tricot... et autres

07 mai 2017

Le dit de Tian-Yi

Dit de Tian-Yi

 

Tout le monde m'en disait du bien, et à force j'ai fini par le lire ! Mon amoureux me l'avait offert à Noël, au moins il était à la maison dans la pile des livres à lire et non plus sur une quelconque liste.

Et bien je vais en dire du bien également. François Cheng nous livre "Le dit de Tian-Yi" comme si le narrateur lui-même nous racontait son histoire, sa vie et c'est très très bien écrit... et dit.

Tian-Yi est né en Chine vers 1924, et son histoire se confond avec l'histoire de son pays. Une enfance somme toute heureuse, puis le décès de son père et les difficultés qui commencent. L'adolescence, les rencntres, les premiers émois, la découverte d'un certain talent pour la peinture et le dessin.

Tian-Yi quittera la Chine pour la France pour parfaire son éducation artistique, grâce à une rencontre providentielle et à cause d'une cruelle découverte.

Il y reviendra pour découvrir un pays qui a beaucoup changé, et apprendre que ceux qu'il aime ne sont plus.

J'ai un peu moins aimé la fin du livre, quand Tian-Yi est dans le Nord de la Chine. J'ai trouvé ces chapitres plus difficiles à comprendre. Mais peut-être est-ce dû au fait que l'histoire est difficile.

 

 

 

 

Posté par Odilus à 18:29 - lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Le dit de Tian-Yi

Nouveau commentaire