cuisine, crochet, tricot... et autres

02 décembre 2018

Chers hypocondriaques

      Pour me remettre de mes émotions et me rassurer sur le fonctionnement de mon cerveau suite à la lecture du roman de Michel Bussi, j'ai lu "Chers hypocondriaques" de Michel Cymes. Michel Cymes dresse la liste à la Prévert de tous les symptômes qui peuvent nous laisser penser que nous sommes atteints d'une pathologie mortelle... C'est très drôle, sauf, peut-être, pour les hypocondriaques en question ! Dans un langage simple, nous apprenons qu'une douleur à la tête n'est pas forcément signe d'une tumeur,... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 décembre 2018

On la trouvait plutôt jolie

Je suis une fan inconditionnelle de Michel Bussi... je ne les ai pas tous lus car j'étale dans le temps : pour éviter d'être un long moment sans rien lire de lui car je lis plus vite qu'il écrit !   Donc je viens de lire "On la trouvait plutôt jolie"... et le suspens étant comme d'habitude important, j'ai dû écourter mes nuits !!! Leyli vit à Port-Bouc et espère trouver du travail et un appartement plus grand pour vivre plus confortablement avec ses trois enfants : Bamby, Alpha et Tidiane. Elle attend une réponse pour le... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2018

Nous avant tout le reste

  Quand on traîne un peu dans les librairies, on remarque un truc étonnant depuis quelques mois : de nombreux livres ont pour couverture des photos évoquant les années 50/60 ! C'est la mode il faut croire. Donc ce roman de Victoria Redel n'échappe pas à la mode... et l'histoire n'est pas sans rappeler le roman présenté dans le message précédent. Cinq amies se retrouvent chez l'une d'entre elles, car Anna subit une récidive de cancer et ne veut plus continuer les traitements. Face à cette fin de vie annoncée, les quatre... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2018

Fugitive parce que reine

      Dans ce roman "Fugitive parce que reine" Violaine Huisman évoque sa mère : mère aimée mais très fantasque. Avec son regard d'enfant, la jeune Violaine aime sa mère : son originalité, son talent pour rendre chaque moment fabuleux, l'amour qu'elle donne à ses deux filles... mais comprend également que quelque chose ne va pas chez sa mère et le jour où sa mère disparaît, parce qu'hospitalisée, est une grande souffrance. Dans ce livre parfois un peu compliqué à suivre tant le caractère de la mère transpire à... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2018

Monsieur Origami

      Ce livre n'est pas un haïku mais il y en a toute la densité dans très peu de mots. Jean-Marc Ceci a su raconter une très jolie histoire avec des mots qui touchent et émeuvent. C'est l'histoire de Kurogiku qui a quitté le Japon est s'est installé en Italie. Il y vit retiré et s'adonne à l'origami quand un jour un jeune horloger, Casparo, arrive chez lui. "Monsieur Origami" c'est la renconotre de la sagesse de qui a vécu avec l'impatience de la jeunesse, c'est deux façons de voir le monde et de vivre. "-... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2018

Les loyautés

J'aime beaucoup les romans de Delphine de Vigan, et son dernier titre ne fait pas exception à la règle. L'histoire est relatée par quatre personnages principaux :  - Hélène, professeur de biologie dans un collège, repère le mal-être d'un de ses élèves - Théo : adolescent partagé entre ses parents séparés qui découvre l'alcool - Mathis : ami de Théo - Cécile : mère de Mathis Trois de ces personnages ont des parcours de vie cabossés qui les amènent à réagir face au comportement des adolescents. Mais ce n'est pas toujours... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2018

La facture

        Employé à mi-temps dans un vidéo club, célibataire vivant simplement, le narrateur reçoit un jour un avis pour payer une somme très importante : 5 700000 couronnes (environ 550 000 euros). Croyant d'abord à une blague ou une arnaque, il s'en inquiète finalement et découvre qu'il s'agit d'une nouvelle taxe sur le bonheur.  Ce court roman de Jonas Karlsson est une réflexion sur ce qui rend heureux, y compris et surtout les petites choses ; sur la question du rapport entre argent et bonheur ; sur... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 septembre 2018

Hiver à Sokcho

      Acheté récemment à la très jolie librairie "Le bel aujourd'hui" à Tréguier lors de mon premier jour de travail dans ce coin du Trégor, j'ai rapidement lu ce court roman. Quelques semaines dans un port de Corée du Sud, à la frontière avec la Corée du Nord. La vie passe, pas toujours facile et une jeune femme passe son temps entre la pension où elle travaille et les visites à sa mère. Arrive un Français, auteur de bandes dessinées, qui va la fasciner tant leurs mondes sont différents. Mais à quoi rêve cet... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 20:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 septembre 2018

La cour des grandes ; les jeux des garçons

Je pioche toujours dans la pile laissée par ma Benjamine... j'arrive au bout de la pile, il est temps que la bibliothèque ouvre ses portes !!! Donc j'ai été voir avec Adèle Bréau ce qu'il se passe dans "La cour des grandes" : 4 copines d'enfance ou d'adolescence sont restées amies malgré les orientations professionnelles différentes, les mariages, les enfants. Elles passent leurs vacances ensemble et se voient régulièrement à Paris où elles habitent. Cependant, l'année qui suit ce dernier retour de vacances verra de nombreux... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 septembre 2018

Tu comprendras quand tu seras plus grande

  Donc pour continuer sur ma lancée, j'ai lu un deuxième roman de Virginie Grimaldi, tout aussi agréable à lire que le premier. Julia habite Paris et y travaille... du moins c'est ce que croit sa famille qui habite les environs de Biarritz. En fait Julia assure un remplacement de la psychologue d'une maison de retraite sise également dans les environs de Biarritz. Elle y arrive un peu cabossée, avec le coeur en vrac et l'envie de faire le point sur sa vie et ce qu'elle veut en faire. Elle y rencontrera des amis mais aussi... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 20:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :