cuisine, crochet, tricot... et autres

08 octobre 2017

Les intéressants

  40 ans de la vie d'une bande de copains décryptés par Julie. Ils se sont rencontrés lors d'un camp estival dont le but était de favoriser la création artistique chez ces adolescents. Ils ont nommés leur groupe "Les intéressants". De 1974 à nos jours, chacun va suivre son chemin, parfois avec une volonté farouche d'arriver à vivre de son art, parfois au contraire en faisant tout pour s'en éloigner.  Il y aura des rencontres, de l'amitié, de l'amour, des ruptures, tout ce qui fait la vie. Meg Wolitzer sait nous faire... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2017

Le livre des Baltimore

      Marcus Goldman est l'auteur du livre "La vérité sur l'affaire Harry Québert", mais avant d'être écrivain il a été un enfant, un adolescent, un jeune homme. Dans "Le livre des Baltimore" il est question de la famille Goldman vivant à Baltimore vue par l'oeil d'un Goldman de Montclair. Les premiers sont riches et puissants, le second vit dans une famille de classe moyenne qui lui paraît très très fade. Marcus s'entend à merveille avec ses cousins et passe le plus de temps possible à Baltimore, le temps passe... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 septembre 2017

Fendre l'armure

        Acheté cet été dans une très jolie librairie salon de thé (Les bien-aimés) de Nantes, j'ai picoré ce livre de nouvelles de Anna Gavalda. Sept nouvelles qui nous font faire connaissance avec sept héros de la vie ordinaire : des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux... Sept moments dans la vie où tout peut basculer, où une rencontre peut changer le cours des choses, où un petit grain de sable vient dévier le parcours qui semblait pourtant tout tracé, où un évènement va fendre l'armure. Comme... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 septembre 2017

Le restaurant de l'amour retrouvé

  Rinco, suite à un chagrin d'amour, retourne vivre chez sa mère un peu contrariée de devoir cotoyer celle avec qui les liens se sont distendus au fil des années. Rinco a perdu la parole suite à ce grand chagrin, mais passé un moment d'abattement, elle décide d'ouvrir un restaurant et de faire avec amour des plats pour ceux qui voudront venir se poser quelques instants chez elle. Ito Ogawa a écrit là un magnifique roman où il est question de cuisine et d'amour... mais pas que. "Le restaurant de l'amour retrouvé" c'est la... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 septembre 2017

Robe de marié

        J'ai beaucoup aimé ce roman de Pierre Lemaitre alors que ces temps-ci j'évite les polars et autres thrillers susceptibles de me rappeler qu'on entend tous les jours évoqués des crimes, des rapts, des disparitions. Dans ce roman il est peu question des morts violentes qui sèment le parcours de Sophie, mais les personnages, dont Sophie, sont fascinants. Comment une jeune femme bien dans sa vie : métier intéressant, mari aimant, projets plein la tête, en arrive un jour à ne plus se souvenir de ce... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2017

L'aveuglement

  J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque du boulot pour les vacances... et il a failli me tenir toutes les vacances ! "L'aveuglement" de José Saramago est un récit difficile à lire : les dialogues sont intégrés au texte ce qui en fait un texte dense, sans vraiment de repos visuel. L'histoire se déroule dans une société a priori contemporaine où subitement les gens perdent la vue. Tout au long du récit nous suivons les aventures de quelques individus qui ne sont jamais nommés : pas de nom, pas de prénom seulement un... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 septembre 2017

Les gens heureux lisent et boivent du café/La vie est facile ne t'inquiète pas

  J'ai lu cet été avec beaucoup de plaisir les deux romans de Agnès Martin-Lugand. Dans "Les gens heureux lisent et boivent du café", Diane vit un terrible drame familial, sombre dans une dépression immense et finit par tout quitter pour s'installer en Irlande, où une famille va l'accueillir. Dans "La vie est facile, ne t'inquiète pas", Diane revient en France, retrouve sa librairie et recommence à vivre sans oublier ceux qu'elle a perdu. Ces deux romans sont plein d'émotions, de sensibilité et, avec Diane, on passe par les... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
10 septembre 2017

En attendant Bojangles

      J'avais beaucoup entendu parler de ce roman de Olivier Bourdeaut et finalement je l'ai acheté alors que je flânais dans une jolie librairie de Chambéry (Le bois d'amarante). Et je ne regrette pas mon achat, ni ma lecture, ni la découverte de la chanson de Nina Simone : que du bonheur ! Le livre démarre par cette phrase : "certains de ndeviennent jamais fous... Leurs vies doivent être bien ennuyeuses" citation de Charles Bukowski et en effet il est bien question de folie, de folie douce, de folie joyeuse, de... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2017

Tout ce qui est solide se dissout dans l'air

        L'histoire commence par des tranches de vie, des gens, hommes, femmes, enfants, vivent un quotidien parfois difficile mais avec un peu de bonheur. 26 avril 1986, une explosion dans la centrale nucléaire de Tchernobyl va également faire exploser ces vies. Ce roman de est terrible car il traite de la gestion du nucléaire en Russie, de la gestion du problème "Tchernobyl" par les politiques, de la réaction des populations peu ou pas informées des risques encourus. "Tout ce qui est solide se... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2017

Le facteur émotif

    J'aime beaucoup les haïkus pour ce qu'ils révèlent de sensations en seulement dix sept syllabes. Le court roman de Denis Thériault évoque l'écriture de haïkus. "Le facteur émotif" c'est Bilodo. Il est jeune et consacre une partie de ses journées à distribuer du courrier. Mais il a un secret, un coupable secret : il ouvre certains courriers ! Ce vice va vite le conduire dans une aventure périlleuse où il va rencontrer l'amour. Oui mais à faire des cachoteries on risque de tout perdre.   C'est un joli roman... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,