cuisine, crochet, tricot... et autres

02 octobre 2015

N'oublier jamais

  Comme d'habitude Michel Bussi a l'art et la manière d'entraîner le lecteur dans une histoire qu'il est difficile de lâcher... résultat : le livre est vite lu mais les nuits sont courtes, le petit-déjeuner s'éternise et le goûter n'en finit pas ! Donc ce vendredi, après une journée de travail particulièrement dense, je me suis octroyé une pause goûter à rallonge pour pouvoir enfin finir ce roman qui, jusqu'au bout m'a tenue en haleine.   Je ne dévoilerai pas l'histoire, cependant sachez qu'il arrive qu'on soit au... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2015

Les hommes meurent, les femmes vieillissent

  J'ai pénétré avec beaucoup de plaisir dans le salon de beauté d'Alice et j'y ai cotoyé quelques unes (ou uns ?) de ces clientes. Un institut de beauté est un endroit où on s'expose intimement, où les corps sont mis à nu et où, sans fard, on dévoile ce qu'habituellement on cache. Alice s'y entend pour en plus des corps, découvrir les âmes de ses client(e)s. Dans "Les hommes meurent, les femmes vieillissent", Isabelle Desesquelles fait parler des femmes et un homme. Leur particularité : il et elles sont de la même famille... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
18 septembre 2015

Le maître des illusions

  De Donna Tartt j'avais beaucoup aimé "Le petit copain" donc quand j'ai vu ce livre d'elle à la bibliothèque, je l'ai emprunté. Je l'ai moins aimé que le précédent, cependant le monde où évolue les personnages de cet auteur est toujours... comment dire ? C'est un monde normal, en l'occurrence ici une université d'Amérique, mais il y a toujours un côté étrange avec des personnages étranges également. C'est très subtil mais plus on progresse dans la lecture, plus c'est prenant. "Le maître des illusions" raconte donc quelques... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 septembre 2015

Une promesse

      Ayant beaucoup aimé le "Quatrième mur" de Sorj Chalandon, je voulais lire quelque chose d'autre de cet auteur. De passage à Château Gontier dans la Mayenne, flânant à M Lire (super librairie), j'ai trouvé ce poche "Une promesse" dont l'histoire se passe... en Mayenne. C'est un court roman mais très prenant : quelques amis, un bistrot, un village. Des vies parfois malmenées, bancales, de l'amour, de l'amitié, la famille. Question : comment porter le deuil de ceux qu'on aime ? comment continuer à vivre ?... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 août 2015

Le quatrième mur

      Prêté par mon chéri qui m'en vantait le contenu depuis quelques temps, j'ai profité des vacances pour lire "Le quatrième mur" de Sorj Chalandon... et j'en suis sortie quelque peu sonnée ! Sorj Chalandon a écrit un livre absolument magnifique où le héros est poussé au bout de ses limites, de ses raisonnements. Un jeune homme qui quelques années auparavant, étudiant, manifestait à Paris pour la liberté, pour la Palestine se trouve projeté au Liban où une "vraie" guerre détruit les habitants quelque soit le... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 août 2015

La maison de mes pères

          La quatrième de couverture indiquait "... où l'on découvre, émerveillé, l'enfance, l'adolescence, puis les premiers émois amoureux d'Agojaraq, métis eskimo entouré des ses cinq pères possibles et de sa vieille nourrice Aviaja." Rien que ça et j'étais déjà conquise ! Quand en plus le sympathique tenancier de "l'Autre Rive" m'a dit que ce roman était vraiment super, j'ai craqué et je l'ai acheté. Je l'ai lu également et c'était un grand plaisir : c'est bien écrit, c'est drôle, c'est poétique... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2015

Garonne

        La quatrième de couverture annonçait un road trip en Irlande : Garonne qui travaille dans une agence de placement de jeunes filles au pair part en Irlande à la recherche d'une jeune fille disparue. Et ben le road trip en Irlande c'est seulement à la fin, c'est sympa mais c'est bref ! J'ai pris cependant beaucoup de plaisir à lire ce livre aux personnages attachants avec leurs fêlures, leur force, leur originalité... et l'action se passe dans les Landes, région que je connais un tout petit peu mais... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 08:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
28 juillet 2015

Je suis à l'est

        Le sous-titre de ce livre est "savant et autiste un témoignage unique" et ceci résume bien le livre. Josef Schovanec est atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme. Ceci en fait un enfant puis un adolescent puis enfin un adulte un peu à la marge en ce sens que le système scolaire, universitaire n'est pas vraiment adapté à ses besoins. Sans doute est-ce le cas pour beaucoup d'enfants, d'adolescent, d'adulte mais ceux-ci n'écrivent pas de livre pour raconter leur vécu. L'auteur aborde sa vie... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 juillet 2015

L'Italienne

        Emprunté à la bibliothèque, je viens de finir ce long (630 p) roman de Adriana Trigiani... et c'est avec regret que je quitte les personnages fort attachants. Ciro, placé enfant dans un couvent avec son frère, rencontre Enza, "l'Italienne". Tout au long de ce roman nous allons suivre les parcours de ces deux Italiens, en Italie puis en Amérique, séparément ou ensemble selon leurs rencontres multiples. Dans un style fluide, décrivant fort bien les sentiments des uns et des autres, où les décors sont... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mai 2015

Trente-six chandelles

  Bon la Kaouenn elle est un peu débordée en ce moment : satané mois de mai avec tous ces ponts, ces jours fériés, ces jours de congé (ben oui parce que les jours fériés ne me suffisent pas !), ces déplacements (dont je parlerai plus tard)... et dès qu'il fait un peu beau (juste un peu hein l'été ne va se précipiter non plus pour arriver, il se fait désirer dans nos contrées occidentales) je file au jardin pour tenter de stopper la progression fulgurante des adventices. Donc si un jour je ne travaille pas, si je ne me promène... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :