cuisine, crochet, tricot... et autres

10 septembre 2017

En attendant Bojangles

      J'avais beaucoup entendu parler de ce roman de Olivier Bourdeaut et finalement je l'ai acheté alors que je flânais dans une jolie librairie de Chambéry (Le bois d'amarante). Et je ne regrette pas mon achat, ni ma lecture, ni la découverte de la chanson de Nina Simone : que du bonheur ! Le livre démarre par cette phrase : "certains de ndeviennent jamais fous... Leurs vies doivent être bien ennuyeuses" citation de Charles Bukowski et en effet il est bien question de folie, de folie douce, de folie joyeuse, de... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 septembre 2017

Relooking : envie de clarté

Depuis début juin nous avons lancé des travaux assez conséquents dans notre maison : une mini salle d'eau en plus, une salle à manger qui s'éclaircit, une nouvelle penderie et un grand rangement sous escalier, un grand aménagement tout hauteur dans mon atelier... bref beaucoup de bazar pendant 3 mois. Là les travaux sont finis, reste à (re)mettre en place les choses. Cependant j'ai des envies de changer : une table de salle à manger plus petite et ronde, des meubles plus clairs... et cela passe par un relooking de mes chaises en bois... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
22 août 2017

69, 70 et 71èmes marches

Le plaisir de partir en vacances en flânant : une escale à Erquy pour saluer les cousins qui y campent, une nuit à Vitré puis emprunter les nationales pour faire une seconde escale à Clermond-Ferrand où un pianiste cotoyait la lune     Après Clermond-Ferrand, l'autoroute et ses aires bondées nous ont vite lassés... on a donc repris les petites routes de campagne pour traverser de très jolis paysages... sauf qu'il faut garder l'oeil sur la route et ses virages et pas admirer les montagnes, les villages, les forêts. ... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 juillet 2017

68/100 : 68ème marche

Pas vraiment une randonnée mais plusieurs ballades dans le haut Cotentin aux alentours d'Héauville (50) en famille. Le haut Cotentin ça ressemble beaucoup à l'Irlande : petites routes sinueuses, collines, plages et falaises... Nous avons également fait un petit tour à la pointe de la Hague, puis au nez de Jobourg De très jolis sites avec des points de vue magnifiques. Mais ce coin-là offre aussi de jolies ballades dans les bois : la forêt communale de Flamanville est très agréable, avec juste à côté un petit château ... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 juillet 2017

Tout ce qui est solide se dissout dans l'air

        L'histoire commence par des tranches de vie, des gens, hommes, femmes, enfants, vivent un quotidien parfois difficile mais avec un peu de bonheur. 26 avril 1986, une explosion dans la centrale nucléaire de Tchernobyl va également faire exploser ces vies. Ce roman de est terrible car il traite de la gestion du nucléaire en Russie, de la gestion du problème "Tchernobyl" par les politiques, de la réaction des populations peu ou pas informées des risques encourus. "Tout ce qui est solide se... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2017

Le facteur émotif

    J'aime beaucoup les haïkus pour ce qu'ils révèlent de sensations en seulement dix sept syllabes. Le court roman de Denis Thériault évoque l'écriture de haïkus. "Le facteur émotif" c'est Bilodo. Il est jeune et consacre une partie de ses journées à distribuer du courrier. Mais il a un secret, un coupable secret : il ouvre certains courriers ! Ce vice va vite le conduire dans une aventure périlleuse où il va rencontrer l'amour. Oui mais à faire des cachoteries on risque de tout perdre.   C'est un joli roman... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2017

Danser au bord de l'abîme

Ceci est le dernier roman de Grégoire Delacourt, et "danser au bord de l'abîme" est bien ce que fait son héroïne, Emma. Pour reprendre la quatrième de couverture "Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d'un homme dans une brasserie. Aussitôt elle sait" Emma c'est la chèvre de M. Seguin (la lettre d'Alphonse Daudet est d'ailleurs reprise à la fin du roman)et quand elle rencontre Alexandre dans une brasserie elle prend conscience que sa vie n'est pas complète, qu'elle, Emma, n'est pas complète. Ce... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2017

L'insouciance

Pas moins de 4 livres lus et pas encore enregistrés ici... heureusement que je suis en vacances ce qui devrait me permettre de rattraper mon retard dans bien des domaines... à condition de ne pas proscratiner ! Donc j'ai lu très récemment "l'insouciance" de Karine Tuil. Dans ce roman on suit quelques personnages peu sympathiques qui par les hasard de la vie vont se croiser. Romain rentre blessé d'Afghanistan, pas physiquement mais moralement. Lors d'un séjour de "réintégration" avant son arrivée en France, il rencontre Marion,... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juillet 2017

Savoie Mont-Blanc

Un court séjour à la mi-juin m'a fait (re)découvrir un petit bout du pays entre Savoie et Haute-Savoie, à Chambéry et Annecy plus précisément.  Arrivée le lundi en fin d'après-midi j'ai eu le temps de découvrir Chambéry que je ne connaissais absolument pas. Il y a un fort joli centre historique, avec de grandes places et de chaque côté des traboulles (je ne sais pas si c'est ce nom qui est donné à ces passages dans cette ville) qui partent vers des destinations mystérieuses. Le lendemain après une rude journée de travail... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
17 juillet 2017

Petits secrets, grands mensonges

    Madeline conduit sa dernière fille à l'école pour préparer la rentrée en maternelle, Celeste y va pour ses jumeaux et elles rencontrent Jane qui élève seule son fils et qui vient de s'installer dans ce village australien, banlieue chic de Sydney. L'école c'est le lieu où se cristalisent les relations sociales et les enfants bien souvent reproduisent ce que font les parents. Liane Moriarty sait très bien dévoiler doucement les "Petits secrets, grands mensonges" des uns et des autres et le suspens est palpable car... [Lire la suite]
Posté par Odilus à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :