cuisine, crochet, tricot... et autres

10 mai 2017

Ballade parisienne

En avril nous sommes allés voir l'exposition consacrée à Vermeer et les maîtres de la peinture de genre au Louvre.

Louvres

C'est une très jolie exposition, où l'on peut admirer les magnifiques tableaux réalisés par Vermeer et ses contemporains. J'ai beaucoup apprécié le rendu des tissus, tapis, rideaux qui sont absolument magnifiques. Ces tableaux rendent également compte de la vie de l'époque : la toilette, la correspondance, les loisirs... 

lecture

et en sortant une petite photo volée...

Posté par Odilus à 20:36 - flâneries - Commentaires [1]
Tags : , ,

08 mai 2017

62ème marche

Trégrom1

Trégrom2

Pour diverses raisons, dont des jambes un peu fatiguées d'avoir dansé au fest-noz le soir précédent, nous avions décidé de faire une courte randonnée et peu de voiture pour rejoindre le point de départ.

Il y a un circuit de 5 km annoncé à Trégrom (22) et cela nous convenait. 

Donc départ de l'église dont nous admirons le clocher et l'environnement : Trégrom est un joli village, bien calme en ce dimanche après-midi.

Sauf qu'une fois passé les deux premiers fléchages du circuit impossible de trouver le troisième et donc de savoir quelle direction prendre. Nous nous sommes trompés une première fois, ce qui nous a permis de croiser un hippopotame dans une mare

Trégrom3

Nous avons également vu des moutons qui avaient une allure étrange et n'eut été le fait qu'ils bougeaient on aurait pu les confondre avec un tas de pierres ou de bois (mais pas je ne les ai pas photographiés).

Nous sommes revenus sur nos pas, et nous nous sommes trompés une deuxième fois. Le bon chemin devait se trouver quelque part entre ces deux routes : sans indication difficile de savoir si on rentre sur un chemin privé ou pas !

En bas nous avons trouvé la plage et la rivière. Très joli endroit que cette plage de Trégrom. Il faudra penser à y revenir quand il fera chaud.

Trégrom4

Trégrom5

Nous sommes passés par le chemin, sous le pont pour aller voir le très joli moulin du Vicomte. Puis retour sur nos pas, pour remonter par un joli chemin vers le bourg.

bilan : 4 km - cumul : 691 km

Posté par Odilus à 08:12 - flâneries - Commentaires [1]
Tags :

07 mai 2017

Paris-Brest

Paris-Brest

 

J'avais vu Tanguy Viel à la Grande Librairie, je ne sais plus s'il s'agissait de ce livre ou d'un autre, mais je m'étais dit qu'un jour je lirai un livre de cet auteur.

A la bibliothèque j'ai trouvé "Paris-Brest". Les commentaires de la quatrième de couverture étaient élogieux. J'ai lu le livre et plusieurs fois durant ma lecture je suis revenue sur ces avis me demandant s'ils concernaient bien le livre que je lisais !

Je l'ai fini mais je n'ai pas aimé. Le style est bizarre, et l'histoire m'a paru imprécise. Je pensais que c'était pour le suspens et c'est pour cette raison que je l'ai fini, espérant jusqu'au bout que la fin serait époustouflante et que finalement je trouverai ce roman génial.

Et ben non ! Je n'ai rien compris à la psychologie des personnages, à leur histoire (peut-être ce roman est la suite d'un autre ?).

Pour résumé, un jeune homme quitte Brest pour Paris laissant derrière lui quelques histoires familiales et amicales compliquées. Il revient chez ses parents quelques années plus tard avec, dans sa valise, un roman qu'il a écrit sur ces histoires dont personne ne veut plus entendre parler.

 

Posté par Odilus à 18:40 - lectures - Commentaires [0]
Tags :

Le dit de Tian-Yi

Dit de Tian-Yi

 

Tout le monde m'en disait du bien, et à force j'ai fini par le lire ! Mon amoureux me l'avait offert à Noël, au moins il était à la maison dans la pile des livres à lire et non plus sur une quelconque liste.

Et bien je vais en dire du bien également. François Cheng nous livre "Le dit de Tian-Yi" comme si le narrateur lui-même nous racontait son histoire, sa vie et c'est très très bien écrit... et dit.

Tian-Yi est né en Chine vers 1924, et son histoire se confond avec l'histoire de son pays. Une enfance somme toute heureuse, puis le décès de son père et les difficultés qui commencent. L'adolescence, les rencntres, les premiers émois, la découverte d'un certain talent pour la peinture et le dessin.

Tian-Yi quittera la Chine pour la France pour parfaire son éducation artistique, grâce à une rencontre providentielle et à cause d'une cruelle découverte.

Il y reviendra pour découvrir un pays qui a beaucoup changé, et apprendre que ceux qu'il aime ne sont plus.

J'ai un peu moins aimé la fin du livre, quand Tian-Yi est dans le Nord de la Chine. J'ai trouvé ces chapitres plus difficiles à comprendre. Mais peut-être est-ce dû au fait que l'histoire est difficile.

 

 

 

 

Posté par Odilus à 18:29 - lectures - Commentaires [0]
Tags :

Sacs

Cela faisait un moment que je n'avais pas fait de crochet... et là flânant dans les rayons d'Armor Laine à Lannion, je tombe nez-à-nez avec un modèle de sac filet. Ni une ni deux j'ai acheté la laine utilisée pour le modèle présenté, la fiche m'a été gracieusement fournie et zou...

sacs filet

 

 

 

Le fond de ces sacs est en fait un sac qui permet de ranger le grand sac. Ingénieux n'est-il pas ?

Sauf que j'ai du me planter quelque part car le sac bleu ne rentre pas intégralement dans sa pochette !

N'ayant pour le moment pas d'autre inspiration, j'ai donc décidé d'en faire un second, plus fin avec un coton qui traînait dans la malle à laine. Pour changer je l'ai fait avec une seule anse. Il est plus petit, et il rentre dans sa pochette.

C'est facile à faire. Je pense que je vais en crocheté d'autres d'ici peu, mais là j'ai repris mes aiguilles.

 

 

 

Posté par Odilus à 09:30 - crochet - Commentaires [1]
Tags :

Dans les prairies étoilées

dans les prairies étoilées

 

 

Merlin est auteur de bandes dessinées : il écrit l'histoire et dessine. Il est l'auteur d'une série, avec un héros récurrent et y est fort attaché.

Malheureusement un jour, Laurent, un ancien voisin devenu un ami, décède. Outre la perte d'un ami, d'un lecteur, c'est aussi l'inspiration que perd Merlin car Laurent était son héros de papier.

Aidé par Prune sa compagne, Merlin va tenter de comprendre, de surmonter sa peine pour que son héros puisse de vivre de nouvelles aventures "dans les prairies étoilées".

J'ai beaucoup aimé ce roman de Marie-Sabine Roger, tantôt grave, tantôt loufoque et drôle, il évoque l'amitié, les choix de vie, les rencontres, le deuil, la création, l'écriture.

C'est joliment écrit, avec des personnages attachants (j'adore l'oncle matinal) et des chats qui pourraient être les nôtres.

 

 

 

Posté par Odilus à 09:21 - lectures - Commentaires [0]
Tags :

04 mai 2017

61ème marche

Pour la 61ème marche j'ai arpenté les routes de l'Orne (61) et plus précisément celles de Saint Hilaire Le Chatel.

En effet, c'est dans une cabane de ce coin du Perche que nous nous sommes retrouvées les filles et moi pour notre week-end annuel. Super week-end, dommage que la météo de cette fin avril début mai était pas top. C'est toujours un grand plaisir de se retrouver toutes les trois dans un endroit magique.

Donc dimanche nous avons vu une éclaircie et nous avons décidé d'abandonner nos voisins

SaintHilaire1

pour aller visiter les alentours et la jolie campagne du Perche : bois, champs, villages dont au loin La Chapelle Montligeon et sa surprenante basilique des champs que nous avions visité le matin.

SaintHilaire2

SaintHilaire3

SaintHilaire5

SaintHilaire4

Dommage qu'à partir du village de Villiers sous Mortagne nous ayons été arrosées. Mais bon, il fallait bien rentrer au gîte... et nous avons apprécié le thé et le gâteau à l'arrivée.

bilan : 61/100 - cumul 687 km

Posté par Odilus à 21:32 - flâneries - Commentaires [0]
Tags :

60ème marche

Pour la 60ème nous avons gravi un sommet : celui du plus haut massif forestier de Bretagne ! 11 km sur les terres du Dresnay en la commune de Loguivy Plougras (22).

Le Dresnay1

Très jolie ballade entre bocage et bois, le tout sous un soleil généreux.

Le Dresnay2

Le Dresnay3

Le Dresnay4

Le Dresnay5

Dommage qu'il n'y a plus de bistrot au Dresnay, nous aurions apprécié un petit café... Dans ce village il y avait il n'y a pas si longtemps un bistrot épicerie à l'ancienne tenu par une vieille dame.

bilan : 60/100 - cumul : 676 km

Posté par Odilus à 21:10 - flâneries - Commentaires [0]
Tags :

26 avril 2017

59/100 : 59ème marche

Ce mercredi matin nous roulions de bonne heure direction Rouen pour prendre un train. 7 h le soleil se levait et une très jolie brune couvrait la vallée de la Seine. Malheureusement pas le temps de s'arrêter pour prendre des photos... Scrogneugneu !

Le lendemain donc, debout de bonne heure pour faire une sortie photo tout en promenant Balou, ravi d'une telle opportunité un matin de vacances ! 

Hélas... ce matin-là quasi pas de brume... re screugneugneu ! Tant pis on a quand même marché 5 km dans la campagne de Jumièges (76) et j'ai pris quelques photos.

bords de Seine1

Jumièges2

Quelques heures plus tard nous reprenions la route vers notre Bretagne... Jumièges c'était vachement bien !

Jumièges

 

bilan : 59/100 - cumul : 665 km

Posté par Odilus à 21:46 - flâneries - Commentaires [0]
Tags : ,

22 avril 2017

58ème marche

Rien de mieux qu'une randonnée pour découvrir les charmes d'une région ! Un (trop) court séjour chez fille aînée nous a mené à Jumièges (76), joli village niché dans une boucle de la Seine.

Les 11 km de cette ballade nous ont fait découvrir ce joli coin de campagne : forêt et vergers

forêt

étang, fermes, jolis champs avec de magnifiques saules têtards

Têtard

Au détour d'un chemin, nous avons pu admirer les ruines de l'abbaye de Jumièges

Abbaye

 

pour finalement rejoindre les bords de Seine

Seine

Ce fût une très belle promenade, en charmante compagnie.

Bilan : 58/100 - cumul : 660 km

Posté par Odilus à 08:28 - flâneries - Commentaires [0]
Tags :

 
Newsletter