cuisine, crochet, tricot... et autres

02 octobre 2015

Les hommes meurent, les femmes vieillissent

 

Hommes meurent femmes vieillissent

J'ai pénétré avec beaucoup de plaisir dans le salon de beauté d'Alice et j'y ai cotoyé quelques unes (ou uns ?) de ces clientes.

Un institut de beauté est un endroit où on s'expose intimement, où les corps sont mis à nu et où, sans fard, on dévoile ce qu'habituellement on cache.

Alice s'y entend pour en plus des corps, découvrir les âmes de ses client(e)s.

Dans "Les hommes meurent, les femmes vieillissent", Isabelle Desesquelles fait parler des femmes et un homme. Leur particularité : il et elles sont de la même famille et tous ont été marqués par le suicide de Eve.

Chaque chapître est donc consacré à une femme (et un homme) de l'adolescente à l'arrière-grand-mère et chacune a sa philosophie de vie... et de mort. Selon l'âge, l'histoire personnelle les façons de voir sont différentes... mais dans chacune ont se reconnaît un peu, beaucoup.

C'est joliment écrit, c'est tendre, poétique... un vrai plaisir de lecture.

 

Posté par Odilus à 19:28 - lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Les hommes meurent, les femmes vieillissent

Nouveau commentaire