cuisine, crochet, tricot... et autres

28 novembre 2016

Chanson douce

Chanson douce

 

La bibliothécaire l'avait mis de côté, je l'ai vite lu et je le rends mercredi pour que d'autres lecteurs en profitent vite vite.

Mais si je l'ai vite lu c'est surtout parce qu'on est happé par le récit dont, pourtant, on connaît l'issue. 

Leïla Slimani nous conte là une "chanson douce" qui fait froid dans le dos. Myriam et Paul sont heureux : des boulots intéressants et valorisants, deux beaux enfants, un joli logement... sauf que pour reprendre le travail après la naissance d'Adam, il leur faut trouver une nourrice qui gardera le bébé et sa grande soeur, Mila.

La nounou ce sera Louise : plus toute jeune, mais présentant bien et surtout qui va s'avérer d'une grande efficacité tant avec les enfants qu'avec l'entretien de l'appartement. 

Très vite Louise devient indispensable à la famille jusqu'au drame final.

Le talent de l'auteur est par petites touches de réussir à nous décrire la complexité des personnages tous plus ou moins torturés : Louise a une histoire familiale difficile, Myriam culpabilise de préférer son travail à sa famille, Paul pense que tout s'achète...

C'est bref, il n'y a pas de longues envolées lyriques, mais c'est très très fort. Je conseille, sauf si vous avez une nounou à domicile.

Posté par Odilus à 19:19 - lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Chanson douce

Nouveau commentaire