cuisine, crochet, tricot... et autres

17 novembre 2018

Nous avant tout le reste

Nous avons tout le reste

 

Quand on traîne un peu dans les librairies, on remarque un truc étonnant depuis quelques mois : de nombreux livres ont pour couverture des photos évoquant les années 50/60 ! C'est la mode il faut croire.

Donc ce roman de Victoria Redel n'échappe pas à la mode... et l'histoire n'est pas sans rappeler le roman présenté dans le message précédent.

Cinq amies se retrouvent chez l'une d'entre elles, car Anna subit une récidive de cancer et ne veut plus continuer les traitements.

Face à cette fin de vie annoncée, les quatre amies d'Anna oublient leurs propres soucis ("Nous avant tout le reste") et réagissent différemment : accepter la décision ou essayer de la faire changer d'avis.

J'ai beaucoup aimé ce roman qui évoque sans pudeur la thématique de la maladie, de la fin de vie mais aussi l'amitié (quand est-on une meilleure amie, une amie, une copine ? à quelle jauge cela se mesure-t-il ?), la parentalité, l'amour et le couple.

Les protagonistes de ce roman sont tous très attachants malgré leurs personnalités différentes ; Anna qui tente malgré tout de faire en sorte que tout son entourage aille bien est émouvante.

C'est un livre triste et drôle à la fois, magnifique.

 

Posté par Odilus à 17:59 - lectures - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Nous avant tout le reste

Nouveau commentaire